Examens

AMÉNAGEMENT DES EXAMENS SESSION 2020

Compte tenu de la situation sanitaire, des aménagements des épreuves des examens nationaux ont été décidés.

Le principe général : l’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel sont validées à partir des notes du livret scolaire, à l’exception de l’épreuve orale du baccalauréat de français qui est maintenue.

Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives.

La note de contrôle continu retenue pour les épreuves terminales sera attribuée, dans chaque discipline concernée, sur la base de la moyenne des moyennes trimestrielles, qui sont validées en conseil de classe. Elle fera l’objet d’une appréciation et, le cas échéant, d’une harmonisation par le jury de l’examen. S’il n’est pas possible d’attribuer à l’élève une moyenne pour le 3e trimestre, alors la moyenne annuelle du livret sera calculée sur la base des moyennes trimestrielles existantes (1er et 2e trimestres).

Ce jury étudiera les livrets scolaires pour, le cas échéant, valoriser un engagement, les progrès des élèves, garantir l’équité entre les candidats, et vérifier, c’est un point important, l’assiduité des candidats..

Prise en compte du travail et de l'assiduité pendant le confinement

L’assiduité est appréciée de manière globale depuis le début et jusqu’au terme de l’année. Le conseil de classe émet une appréciation validée par le chef d’établissement et inscrite sur le livret scolaire. Pour ce qui est de la période de confinement, l’assiduité pourra s’apprécier par la régularité de remise des devoirs donnés et le soin donné à ceux-ci, sans que cela puisse pénaliser les élèves n’ayant pas accès aux ressources informatiques et numériques.

Donc les élèves ne doivent surtout pas relâcher leurs efforts pendant le confinement : il en va de l’obtention de leur diplôme et au-delà de la réussite de la poursuite de leurs études.

Les évaluations du troisième trimestre : Sous réserve que les conditions et délais de réouverture le permettent, les professeurs organiseront des évaluations au troisième trimestre, comme ils le font habituellement, sur les compétences et connaissances acquises par leurs élèves à cette date et compte tenu bien sûr de la période du confinement. La nature de ces évaluations sera la plus proche possible de celle des épreuves des examens.

Afin de ne pas créer d’inégalité de traitement entre les candidats, les évaluations passées pendant la période de confinement, si elles permettent à l’élève de se positionner par rapport à ses apprentissages, ne seront en revanche pas prises en compte dans la moyenne inscrite dans le livret et donc ne compteront pas dans les notes attribuées au titre de l’examen.

Les épreuves de français pour les élèves de première générale et technologique

Les épreuves écrites sont annulées. La note de cette épreuve sera calculée sur la base de la moyenne des moyennes trimestrielles obtenues au cours de l’année scolaire en français et inscrites dans le livret scolaire. Les épreuves orales sont maintenues dans les conditions initialement prévues, avec un nombre de textes à présenter moins important : le candidat présentera au minimum une liste de 15 textes en voie générale et 12 textes en voie technologique, validée par le professeur, pendant un oral d’une durée de 20 minutes qui se déroulera la semaine du 26 juin au 4 juillet 2020.

La note prise en compte pour l’épreuve écrite de français sera la note globale du livret (sans distinction entre les évaluations écrites et orales) obtenue par la moyenne des moyennes trimestrielles du français. Cette moyenne remplace la note d’épreuve écrite de français pour les candidats au baccalauréat général, technologique ou professionnel inscrits à la session 2021 de l’examen et scolarisés en classe de première pendant l’année scolaire 2019/2020.

Pour l’épreuve orale, les candidats recevront une convocation, et seront interrogés par un jury composé selon le format prévu de l’épreuve.

E3C

S’agissant de l’histoire géographie, des langues vivantes et des mathématiques dans la voie technologique, les élèves sont déjà évalués dans le cadre de la première session (en 1ère) et de la troisième session (Terminale) des E3C. Les épreuves de la 2ème session sont donc neutralisées : la note du bac dans ces matières correspondra à la moyenne des notes obtenues aux E3C1 et aux E3C3.

S’agissant de la spécialité abandonnée en fin de 1ère, la note retenue sera la moyenne des moyennes trimestrielles inscrite dans le livret

S’agissant de l’enseignement scientifique, la note retenue également la moyenne des moyennes trimestrielles inscrites dans le livret.

En fonction des dates de réouverture des établissements, les notes obtenues au cours du troisième trimestre seront prises en compte, avec bienveillance. En tout état de cause, les évaluations effectuées au troisième trimestre après la période de confinement correspondront à des notions travaillées en cours par les élèves.

Les options

La réglementation concernant le baccalauréat prévoit que les candidats peuvent choisir deux options facultatives. Seuls les points excédant 10, obtenus à l’évaluation concernant ces options, sont retenus pour la moyenne de l’examen. Concernant la première option, ces points sont multipliés par 2. Pour le latin ou le grec ces points sont multipliés par 3. Cette réglementation demeure en vigueur. La seule différence pour les candidats de la session 2020 tient au fait que les épreuves habituellement organisées sont remplacées par la moyenne des moyennes trimestrielles figurant dans le livret scolaire.

Les épreuves de rattrapage

Les élèves qui auraient une moyenne au moins égale à 8 et inférieure à 10 pourront passer les oraux de rattrapage dans les conditions ordinaires : possibilité de choisir deux matières (tant sur les disciplines évaluées lors des épreuves anticipées que sur les disciplines de la classe de terminale) à présenter à l’oral entre le 8 et le 10 juillet. Des consignes seront données par note de service aux interrogateurs pour que les élèves ne soient interrogés que sur ce qui a été effectivement traité en classe avant la fermeture des établissements et, le cas échéant, après leur réouverture.

En Bac Pro

Les épreuves terminales sont annulées. Les notes déjà acquises lors des CCF ou sous épreuves de CFF sont conservées. Si aucune épreuve n’a été organisée pour un CCF, l’évaluation est remplacée par les notes qui apparaissent dans le livret scolaire.

En CAP/BEP

Les épreuves terminales sont annulées. En l’absence d’évaluation en CCF, les notes des unités à évaluer seront obtenues à partir de celles du livret (que ce soit en enseignement général ou professionnel).

En BTS

Les épreuves terminales sont annulées. Tous les candidats qui ont un livret scolaire sont concernés par la session de juin. Les candidats seront évalués en juin sur la base des résultats portés sur leur livret scolaire (moyennes des notes obtenues durant l’année scolaire 2019-2020 dans les disciplines concernées, à l'exception des notes attribuées pendant le confinement) et, pour les candidats issus des établissements de formation habilités, les notes obtenues lors des contrôles en cours de formation (CCF) passés en dehors de la période de confinement sanitaire.

En fonction des dates de réouverture des établissements, les notes obtenues au cours du troisième trimestre seront prises en compte avec bienveillance. Les professeurs organiseront des évaluations sur les compétences et connaissances acquises par leurs étudiants à cette date et compte tenu bien sûr de la période du confinement.

Les CCF qui n’ont pu être effectuées pendant le confinement sont remplacées par les moyennes des notes inscrites dans le livret pour les disciplines concernées. En cas de CCF effectué en partie en dehors du confinement, le candidat sera évalué sur la moyenne des notes obtenues aux situations d’évaluation complétée par les moyennes des notes inscrites dans le livret pour les disciplines concernées.

Tous les candidats ayant un livret scolaire ou de formation doivent préalablement justifier d’une assiduité scolaire ou sur leur lieu de formation pendant l’année scolaire 2019-2020. Faute de quoi, le jury pourra décider qu’ils ne passent pas l’examen en juin et passent les épreuves ponctuelles de l’examen en septembre.

En savoir plus :

LYCÉE GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE

Premières Générale et Technologiques

Terminales Générales

Terminales Technologiques

2ème années de BTS

SECTION D'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

2ème années de CAP

Premières BAC PRO

Terminales BAC PRO